Dans ces épisodes, nous allons vous présenter la stratégie et les bonnes pratiques pour maximiser vos admissions sur Parcoursup.

La stratégie tient en 3 règles d’or : diversification, équilibrage et cohérence.

Nous abordons les 2 premières dans cet épisode et la 3ème dans un autre épisode.

1ère règle d’or : diversifier et élargir 

Exploitez au maximum le nombre de vœux auquel vous avez droit, il n’y a pas de raison de se limiter !

Soyez prudent et ne réduisez pas vos chances d’être admis faute d’un nombre de candidatures suffisant.

Petit rappel sur les voeux :

–  Vous avez droit à 10 vœux

–  N’oubliez pas que vous pouvez également ajouter jusqu’à 20 sous-vœux (avec maximum 10 sous-vœux pour un même vœu)

–  Enfin, si l’alternance est une solution envisageable pour vous, sachez que vous pouvez aussi ajouter 10 vœux supplémentaires en Apprentissage. Cela revient donc à doubler votre nombre de vœux !

Voyons maintenant 3 conseils pour diversifier

1)  Tout d’abord il est vivement recommandé d’élargir avec des formations approchantes.

Pour les identifier cliquez sur « Formations similaires ».

Cette fonctionnalité est accessible sur la page des résultats de recherche de Parcoursup, au bas de chacune des formations proposées.

Grâce à cela vous découvrirez par exemple :  

–  A partir d’une Licence donnée : des doubles licences ou des licences proches

–  ou bien, dans un même domaine d’études, des formations au format différent (Licence, BUT, Classe Préparatoire ou école postbac par exemple)

Cette étape est très importante : c’est un moyen efficace de découvrir des formations auxquelles vous n’aviez pas pensé.

2)  Pour diversifier pensez ensuite à élargir la zone géographique.

Ceci est en particulier indispensable pour les formations les plus rares.

3)  Dernière astuce : utilisez les choix multiples proposés pour certains voeux

Vous pouvez par exemple, pour les prépas, cumuler une candidature en externe avec une demande en internat.

Autre exemple : Les concours communs à des écoles postbac vous permettent de sélectionner plusieurs écoles et plusieurs campus

Voyons maintenant la 2ème règle d’or : Equilibrer 

Soyez à la fois réaliste – ambitieux et prudent … mais respectez bien les proportions !!

–  Formulez donc une majorité de vœux réalistes par rapport à votre profil et à vos résultats scolaires

–  Sécurisez par plusieurs formations moins sélectives pour assurer vos arrières !

–  Et enfin ajoutez seulement une pincée de vœux « à tenter »

Et comment respecter la 3ème Règle d’or : Être cohérent ?

Pour s’assurer de la cohérence de sa candidature avant de valider ses vœux il est recommandé de procéder en 2 étapes :  

1)  Vérifier que le choix de la formation est cohérent avec votre projet et vos attentes 

2)  Evaluer vos chances d’être admis

L’exploration méthodique dans Parcoursup de la fiche détaillée de chaque formation vous permettra de répondre en grande partie à ces 2 questions.

Pour y accéder utilisez le moteur de recherche et cliquez ensuite sur « Voir la Formation ».

Puis prenez le temps d’étudier attentivement le contenu de chacune des 6 sections.

Commençons par la 1ère étape : vérifiez que le choix de la formation est cohérent avec votre projet et vos attentes 

Consultez tout d’abord la section « Découvrir la formation et ses caractéristiques »

Elle contient :

–  Un descriptif du contenu de la formation : matières enseignées et organisation des études

–  Des informations sur la durée d’études

–  Des éléments sur le type de diplôme obtenu

–  Ainsi que les frais de scolarité à prévoir

Pour approfondir vous y trouverez également :  

–  Un lien vers le site de la formation

–  Et un lien vers une fiche Onisep

Notez aussi dès maintenant les dates de Journées Portes Ouvertes pour planifier vos visites ! 

Il est vivement recommandé de vous y rendre pour découvrir le site mais aussi pour échanger avec des professeurs et des étudiants qui répondront à vos questions.

Consultez ensuite la section « Connaitre les débouchés professionnels » :

–  Pour comprendre les possibilités de poursuite d’études

–  Et pour découvrir des exemples de métiers

Enfin, c’est dans la section « Contacter et échanger avec l’établissement » que vous trouverez :

–  L’adresse précise de l’établissement

–  Ainsi que les contacts utiles pour obtenir des informations complémentaires

Dernière recommandation : Ne faites l’impasse sur aucune de ces vérifications !

Pour cela anticipez er prévoyez d’y consacrer du temps car l’information est dense.

Mais c’est grâce à cela que vous pourrez vous assurer que vous faites un choix éclairé. 

Passons maintenant à la 2ème étape : évaluez vos chances d’être admis  

Cette étape est cruciale :

–  Pour vérifier l’adéquation de votre profil personnel et scolaire avec les attendus de la formation

–  Pour ensuite cibler au mieux les formations et équilibrer vos vœux

Y consacrer du temps vous évitera de « gaspiller » des voeux en candidatant à des formations où vous n’avez pas de chance d’être accepté !

Commencez par la Section « Comprendre les critères d’analyse des candidatures »

Vous y trouverez une grille d’analyse synthétique pour évaluer l’importance de chacun des 5 critères qui seront étudiés par l’établissement :

Par exemple vos résultats scolaires, votre savoir-être, la cohérence de votre projet ou encore vos activités extra-scolaires.

Plus bas dans la page consultez ensuite la grille détaillée pour comprendre précisément les éléments évalués ainsi que leur niveau d’importance.      

Cela vous permettra par exemple d’identifier les matières et enseignements de spécialité qui compteront le plus dans l’analyse de votre dossier mais aussi de mesurer l’importance des appréciations sur vos bulletins, de la fiche Avenir ou de votre projet de formation motivé.

Vérifiez aussi les informations sur les parcours d’études au lycée recommandés par la formation : par exemple quelles spécialités ou quels types de bacs.

Enfin lisez attentivement les attendus nationaux pour vérifier les compétences et qualités qui vous permettront de réussir et de vous épanouir dans cette formation.

Consultez ensuite la Section « chiffres clé » et vérifiez en particulier :

–  Le nombre de places disponibles

–  Les types de bacs qui ont été acceptés en 2022

–  Le Taux d’accès à la formation en 2022 (c’est le pourcentage des candidats qui ont reçu une proposition d’admission en phase principale)

Cette information vous permet d’évaluer la sélectivité des formations. Bien en tenir compte est nécessaire pour ensuite équilibrer vos vœux.

Enfin, n’oubliez surtout pas la Section « Consulter les modalités de candidature » pour connaitre et anticiper les éventuelles épreuves de sélection :

–  Que faut-il préparer ?

–  Avez-vous le temps nécessaire pour bien vous préparer ?

–  Quelles sont les dates à retenir ? 

Pour conclure  

N’oubliez pas d’écouter l’épisode présentant nos conseils pour une stratégie de diversification et d’équilibrage.

Si c’est fait, maintenant que vous avez fait tout ce travail de cohérence, diversification et équilibrage, … Dernière ligne droite : Soignez votre dossier !

Vous l’avez compris les éléments écrits à fournir sont importants ! (vos projets de formation motivés ainsi que la rubrique Activités et centres d’intérêts) Prenez donc le temps de la réflexion et faites-vous relire !


Pour aller plus loin

De nombreux parents d’ados au lycée nous ont contactés pour connaître la stratégie pour maximiser ses admissions sur Parcoursup.

Comment passer du projet d’orientation de son enfant à un dossier et une liste de voeux sur Parcoursup qui permettent d’espérer un maximum de propositions d’admissions? En d’autres mots, comment s’assurer que mon enfant pourra intégrer la formation dont il ou elle a vraiment envie. Cette formation qui l’intéressera, dans laquelle il s’épanouira.

Nous avons le regret, et l’honnêteté, de vous annoncer qu’il n’existe pas une stratégie gagnante.

  • Par contre nous avons la conviction qu’une bonne stratégie Parcoursup respecte 3 régles d’or.
  • Nous avons étudié des dizaines de stratégies Parcoursup et nous avons décelé les stratégies à éviter.

Pour répondre à vos questions. Pour évacuer vos doutes. Pour éviter le stress inutile. AZIMUT vous a préparé 3 ressources.

La première : il s’agit d’une présentation complète des 3 règles d’or qui composent une stratégie gagnante sur Parcoursup.

Vous pourrez écouter ou lire nos conseils de diversification, d’équilibrage et de cohérence à travers deux épisodes et leur descriptif en haut de cette page.

Et ce n’est pas tout !

La seconde ressource que nous vous proposons est un guide téléchargeable gratuitement dans lequel vous découvrirez les stratégies Parcoursup de 5 lycéens et leur famille.

Nous vous livrons pour chaque stratégie notre analyse et nos conseils. Le format est simple et ludique. Nous vous encourageons à télécharger le guide et à le lire en famille pour le confronter à votre stratégie afin de l’optimiser ou la corriger.

Et enfin, 3eme ressource : le premier webinaire AZIMUT : une masterclass.

Ce que vous apprendrez pendant cette masterclass : Les 3 critères pour une stratégie de voeux optimale

Nous vous expliquerons comment vous organiser pour établir avec votre jeune une liste de voeux qui ait des chances de résulter en propositions d’admissions.

Les éléments à connaître pour évaluer chacun des voeux de votre enfant

Nous vous indiquerons où chercher et comment exploiter les données pour estimer les chances de votre enfant de voir son vœu considéré par la formation qu’il vise.

La clef du succès pour vivre Parcoursup sereinement

Nous vous expliquerons comment organiser vos prochaines semaines pour vivre la procédure Parcoursup sans crise de nerf.

Cette masterclass est réservée aux parents d’enfants au lycée.

Rendez-vous vite pour réserver votre place à la masterclass du 16 février 2023.

Ces épisodes sont proposés par Nathalie MATHÉ

Le projet de Formation motivé est un élément à insérer à votre dossier sur Parcoursup dans lequel vous allez pouvoir dire qui vous êtes, pourquoi vous postulez à cette formation et pourquoi elle vous correspond. 

Cet épisode vous décrit comment structurer votre lettre de motivation de 1500  caractères maximum et vous fournir quelques précieux conseils.

Le projet de Formation motivé est une lettre de motivation de 1500  caractères maximum ou vous allez pouvoir dire qui vous êtes, pourquoi vous postulez à cette formation et pourquoi elle vous correspond si bien.

Nous vous conseillons de la rédiger en trois paragraphes.

Dans le premier paragraphe vous vous présentez en tant qu’élève. 

Vous pourrez ainsi y souligner vos matières de prédilection, ce qu’elles vous ont permis de découvrir. Si ce sont vos spécialités, dites pourquoi vous les avez choisies. Indiquez vos centres d’intérêt, soyez précis dans vos exemples et n’hésitez pas à préciser vos références et sources d’informations. Cela peut être l’actualité et la politique, l’aérospatial et la campagne de Thomas Pesquet ou encore  l’environnement et le développement des nouvelles énergies…

Dans le deuxième paragraphe vous vous présentez en tant que personne impliquée, engagée et autonome.

Une personne qui saura être véritablement  un acteur enthousiaste au sein de sa future formation.

C’est l’occasion de parler de vos activités et engagements. Ce qu’elles disent de vos qualités et savoir être. Par exemple cela peut être,  10 années d’athlétisme qui montrent votre persévérance. Faire du théâtre atteste de  votre  esprit d’équipe, un séjour linguistique ou un voyage culturel scolaire indique votre ouverture au monde.

N’hésitez pas à préciser que vous aimez bricoler, que vous jouez de la guitare, que vous faites du baby sitting ou du soutien solaire. Toutes ces informations dévoilent votre personnalité réelle qui parfois n’apparaissent pas à travers vos seuls bulletins scolaires.

Dans le troisième paragraphe vous expliquez pourquoi vous avez choisie cette formation.

Qu’est ce qui vous plaît dans sa pédagogie ou dans ses spécialisations ou ses débouchés. Ce que vous avez apprécié aux journées portes ouvertes ou à travers des témoignages d’étudiants ou de professionnels. En quoi vos différentes expériences, compétences et/ou qualités vont vous permettre de réussir dans cette formation. 

Vous terminez votre lettre par une phrase de conclusion comme “en espérant que ma candidature retiendra votre attention” ou “ en espérant vous avoir convaincu de ma motivation”.

Pas besoin de mettre une date ou de démarrer votre  lettre par Madame, Monsieur.

Trois derniers petits  conseils!

Rédigez vos rubriques “Activités et centres d’intérêts” avant de vous attaquer aux projets de formation motivés. Ils seront source d’inspiration. 

Lisez très attentivement les fiches de vos voeux sur Parcoursup pour identifier les compétences attendues et les mettre en corrélation avec vos expériences.

Enfin, Vous avez jusqu’au 6 avril 2023 pour finaliser et insérer vos projets de formations motivés.

Ne tardez pas! c’est un bon exercice pour préparer la 3e partie de votre grand oral!

On vous invite à consulter la fiche pratique de Parcoursup intitulée  Rédiger son projet de formation motivé 

Si Parcoursup vous intéresse, vous retrouverez beaucoup d’autres épisodes sur ce thème dans ce podcast.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE et Alix d’HARCOURT

Nous vous expliquons la seconde étape qui déroule du 18 Janvier 2023 au 6 avril avec une date clé le 9 mars.

Cette étape est la phase d’ouverture du dossier et d’inscription des vœux. (10 voeux et 20 sous-voeux)

Nous y abordons les notions de voeux, voeux multiples, sous-voeux et autres concepts utilisés dans la plateforme Parcoursup.

Cet épisode vous explique la seconde étape qui déroule du 18 Janvier 2023 au 6 avril avec une date clé  le 9 mars

Cette étape est la phase d’ouverture du dossier et d’inscription des vœux.

Pour l’ouverture du dossier, vous aurez besoin d’une adresse mail active et de votre numéro INE, indiqué sur vos bulletins.

Il vous sera attribué un numéro de dossier, vous devrez créer votre mot de passe.  Notez le quelque part, il est précieux.

Les onglets Mon profil et Ma scolarité sont administratifs et parfois déjà remplis par le lycée.

Ouvrez tous les sous onglets. Vérifiez toutes les informations déjà indiquées, parfois il vous sera demandé de valider certaines informations déjà remplies.

Si vous désirez faire une simulation d’octroi de bourse ou si vous candidatez à des internats vous aurez besoin de l’avis d’impositions des parents ou tuteurs.

Vous avez jusqu’au 6 avril  pour remplir les différentes rubriques. Nous vous conseillons de vous y mettre au plus vite car cela prend du temps. Cela fait également partie du processus de réflexion.

Dans la rubrique Mes activités, vous avez 4 paragraphes à remplir.

Cela constitue une sorte de cv que les formations pourront consulter. Il faut les rédiger avec grand soin et détails. Elle doit vous mettre en valeur.
Pour la rédaction de cette rubrique vous pouvez écouter d’autres épisodes dédiés dans le thème Parcoursup.

Vous avez jusqu’au 9 mars pour rentrer vos 10 vœux.

Attention attention après le 9 mars, plus d’ajout de voeux possible. 

Pour chaque voeu vous aurez à rédiger un projet de formation motivé. C’est un élément très important qui fait l’objet d’un épisode spécifique. Vous pourrez terminer vos rédactions jusqu’au 6 avril.

Vous avez deux catégories de voeux : le vœu simple et le vœu multiple.

Le vœux simple, c’est facile, une formation égale un vœu. 

Par exemple, la licence de droit à l’université X c’est un vœu. La licence de droit à l’université Y c’est un deuxième vœu.

Le vœu multiple est un vœu accompagné de sous-vœux. Et vous avez la possibilité de formuler 20 sous voeux au total.

Les voeux multiples concernent les BTS, les BUT, les CPGE, certaines licences et le para-médical.

Par exemple les classes préparatoires. Si vous vous inscrivez en CPGE maths physique, c’est un seul vœu et vous pouvez postuler dans plusieurs écoles. Chacune sera comptabilisée comme un sous-voeux.

Attention : Les banques de concours et les établissements qui ont plusieurs campus comptent pour 1 vœu chacun et le choix des campus et des établissements unitaires ne sont pas comptabilisés comme sous-vœu. Dans ces cas-là, vous n’êtes donc pas limité par le nombre de sous-voeux.

Quelques exemples où ceci s’applique  :  le concours des IEP ou Geipi Polytech, Sesame ou Avenir; les INSA.

Nous espérons que cet épisode vous aura permis de clarifier les attendus de cette étape.

A bientôt dans d’autres épisodes du thèmes Parcoursup

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE et Alix d’HARCOURT

ARTS PLASTIQUES ou ARTS APPLIQUÉS, écoles publiques ou privées, les études d’art offrent un large panel. Attention il faudra bien vous renseigner pour chaque sur le processus d’inscription et voir s’il passe par Parcoursup ou pas.

Cet épisode est un topo généraliste des choix qui vous sont offerts : Tout d’abord, les écoles post Bac sur dossier, où 3 grandes options se dessinent: les écoles des Beaux Arts, le DN MADE et les écoles nationales supérieures d’art.

En parallèle de ces 3 voies, il existe  l’option des écoles sur concours:  les écoles du patrimoine, et les conservatoires.

Pas toujours simple de s’y retrouver!

Tout d’abord, voyons LES ÉCOLES POST BAC sur dossier, où 3 grandes options  se dessinent: Les écoles des beaux arts, le DN MADE et les écoles nationales supérieures d’art.

Il existe une quarantaine d’ÉCOLES DES BEAUX-ARTS ou autrement appelées écoles supérieures d’art. Elles sont publiques et mènent au DNA (Diplôme national d’art) puis au DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique). Ces formations sont très demandées et sont donc sélectives. 

Toujours dans les écoles post bac, voyons Le DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design) . C’est un parcours de 3 ans de formation généraliste puis plus personnalisé à votre objectif. Vous y découvrirez les connaissances et les compétences professionnelles nécessaires à un parcours professionnel des métiers d’art et du design. Un épisode dédié au DNMADE est disponible dans le thème Les études courtes.

Enfin, dans les écoles post bac, LES ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES D’ART

Ce sont les « Grandes écoles » de l’art, et ont une chacune une orientation spécifique : le cinéma, le théâtre,l’ art plastique, … Ce sont des écoles publiques, qui donnent accès à un  diplôme d’écoles reconnus à bac + 5. Le recrutement se fait après le bac, à bac+2 ou à bac + 3, selon le cas.

En parallèle de ces 3 voies, il existe  l’option des écoles SUR CONCOURS, souvent de haut niveau:  les écoles du patrimoine, et les conservatoires

LES ÉCOLES DU PATRIMOINE donnent accès à des écoles comme l’Ecole du Louvre ou à  l’ INP autrement dit Institut National du Patrimoine. Elles s’intègrent sur concours après BAC à BAC +3

LES CONSERVATOIRES ou autrement appelés les CNS (conservatoires nationaux supérieurs) n’intègrent leurs élèves que sur concours et qu’après une formation artistique initiale, faite dans conservatoires à rayonnement régional ou départemental.

Pour se préparer, il est possible de passer par une année de prépa- art , soit en s’inscrivant  de l’établissement choisi, soit pour les CPES-CAAP, en passant par Parcoursup. En moyenne 10 à 20 % des candidats sont admis. La sélection sera faite sur entretien de motivation et présentation de réalisations personnelles. 

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Marie TALLOT

Le BTS comptabilité gestion, ou BTS (Brevet Technicien Supérieur) CG, est un diplôme d’État qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente après un Bac STMG de préférence avec la spécialité gestion et finance, ou un bac professionnel option comptabilité. Ou un bac général.

 L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

En BTS CG il faut  être attiré par les chiffres et le traitement informatique. Aimer le contact et avoir des capacités d’analyse et d’organisation.

C’est une formation principalement tournée vers la comptabilité et la finance.

Elle est complétée par de l’anglais, du droit et de l’économie mais aussi du contrôle des opérations de gestion et fiscal

Il faut compter sur 31h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine.

10 semaines de stages sont obligatoires, à répartir sur les deux années.

Il est possible de travailler directement après un BTS CG, à condition d’avoir un très bon niveau.

Il est donc conseillé de poursuivre vers une licence pro finance, de comptabilité ou gestion ou ressources humaines.

Il est également possible de poursuivre en 3eme année de licence AES ou économie gestion.

Mais aussi de poursuivre vers le diplôme de comptabilité gestion appelé DCG.

Ou enfin d’intégrer une école de commerce via les admissions parallèles.

Cette formation ouvre sur toutes les fonctions de comptable ou d’assistant de gestion d’une entreprise.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE

Le BTS Management commercial opérationnel, ou BTS (Brevet Technicien Supérieur) MCO, est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente après un Bac STMG, général ou professionnel. L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

En BTS MCO il faut bien entendu être attiré par le commerce et le marketing, aimer le contact et avoir des capacités d’organisation et d’autonomie. Il est aussi important d’avoir des compétences relationnelles

C’est une formation qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour gérer et développer une activité commerciale.

Et Également apprendre à encadrer une équipe et développer une relation clientèle.

Il faut compter 28h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine en 1ere et 2eme année.

14 à 16 semaines de stages sont obligatoires.

Il est possible de travailler directement après un BTS MCO comme chef de vente ou chef de rayon ou encore responsable de e-commerce.

Vous pouvez aussi poursuivre vos études soit en écoles de commerce via les admissions parallèles sur concours, soit en 3eme année de licence AES ou de gestion. Ou encore en licence pro ressources humaines ou gestion distribution.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE

Le BTS ( Brevet de Technicien Supérieur) Commerce International, ou BTS CI, est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente après un Bac STMG, général ou professionnel. L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

En BTS CI il faut bien entendu être attiré par le commerce mais également par les langues et avoir un bon niveau dans les deux choisies, dont obligatoirement l’anglais. Aimer le contact et avoir des capacités d’organisation.

C’est une formation assez généraliste qui vous permettra de découvrir le fonctionnement de l’entreprise et ses stratégies commerciales. Comme, par exemple, l’étude des marchés, les techniques de négociation, la logistique et les règles internationales. Mais aussi de la culture générale et une approche juridique du commerce.

On y étudie toutes les techniques commerciales d’import-export.

Il faut compter entre 28h et 29h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine.

12 semaines de stages sont obligatoires, parfois plus, parfois à l’étranger et bien entendu en adéquation avec votre programme.

Vous pouvez poursuivre vos études soit en écoles de commerce via les admissions parallèles sur concours, soit en 3eme année de licence AES ou science de gestion.

Cette formation ouvre sur de nombreux métiers comme : commercial export, chargé de mission à l’international, agent de fret ou responsable de zone.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE

Le BTS ( Brevet de Technicien Supérieur) CJN, Collaborateur Juriste Notarial (ex BTS Notariat) est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente après un Bac Général, STMG. L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

En BTS CJN,  il faut bien entendu être attiré par le droit. Il est important d’avoir des compétences relationnelles et d’analyse. Aimer travailler en groupe, être autonome et organisé.

C’est une formation vous permettra d’assister un notaire dans la rédaction des actes comme des contrats de mariage ou des donations ou encore la réunion de pièces juridiques. L’acte final étant toujours signé par le notaire lui-même.

Vous assisterez le notaire en qualité de négociateur de biens immobilier pour la location ou la vente.

Il faut compter 30h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine en 1ere et 2eme année. 12 semaines de stages sont obligatoires.

Il est possible de travailler directement après un BTS Notariat dans un office notarial mais aussi dans un service juridique d’entreprise ou dans une agence immobilière.

Il est possible de devenir clerc de notaire ou même notaire après quelques années d’expériences et certains examens professionnels.

Vous pourrez aussi poursuivre vos études en licence professionnelle en métiers du notariat. Avec un très bon dossier et une mention au BTS, vous pourrez intégrer une école comme IMN, Institut des Métiers du Notariat.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE

Le BTS ( Brevet de Technicien Supérieur) négociation et digitalisation de la relation client, ou BTS NDCR, est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente après un Bac Général, STMG, ou professionnel métiers du commerce et de la vente. L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

C’est une formation vous permettra d’acquérir toutes les techniques de négociation et de relation client, que ce soit en digital, en réseaux ou en direct.

A l’issue de vos deux ans vous aurez également une bonne culture générale, économique et juridique.

Il faut compter 30h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine en 1ere et 2eme année.

16 semaines de stages sont obligatoires.

Il est possible de travailler directement après un BTS  NDCR dans tous les secteurs d’activités et dans tout type d’entreprise.

Vous pouvez aussi poursuivre vos études soit en écoles de commerce via les admissions parallèles sur concours, soit en 3eme année de licence de gestion ou communication.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE

Le BTS ( Brevet de Technicien Supérieur) Communication, est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans dans des établissements publics ou privés, souvent dans les locaux d’un lycée.

Il se présente surtout après un Bac STMG mais aussi un bac général ou bac pro en lien avec la spécialité. L’accès est sélectif sur dossier et parfois sur entretien. Inscription sur PARCOURSUP.

Certaines formations proposent une alternance mais attention à l’exigence et la quantité de travail attendue. Elle est importante. Il faut donc être très organisé dans son travail pour tenir le rythme.

En BTS communication il faut avoir une bonne expression écrite et orale et un esprit créatif.

Avoir le sens du contact et du relationnel, car vous serez amené à coordonnéer les commerciaux et les créatifs. Être organisé et autonome.

C’est une formation polyvalente qui vous permettre d’aborder aussi bien du management, de l’économie ou du droit, que de la culture de communication ou de la production.

Il faut compter 28h de cours, travaux dirigés ou travaux pratiques par semaine en 1ere et 2eme année. 14 semaines de stages sont obligatoires.

Il est possible de travailler directement après un BTS Communication dans une agence de publicité, en entreprise ou dans les médias ou dans une régie publicitaire.

Vous pourrez aussi poursuivre vos études en licence professionnelle métiers de la communication. Ou une école spécialisée via les admissions sur dossier ou concours.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE