Histoire-géographie, Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP)

Le choix parmi 13 spécialités

Dans le cadre de la réforme du Bac général, les élèves de Seconde doivent choisir avant l’entrée en classe de Première 3 enseignements de spécialité parmi 13 matières proposées.

Voici la liste : 

– Arts (au choix parmi arts plastiques ou cinéma-audiovisuel ou danse ou histoire des arts ou musique ou théâtre ou arts du cirque)

– Biologie & écologie (dans les lycées d’enseignement général et technologique agricole)

– Éducation Physique, Pratiques et Culture Sportives

– Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

– Humanités, littérature et philosophie

– Langues, littérature et culture étrangère & Langues, littérature et culture régionale

– Littérature, Langues et cultures de l’Antiquité

– Mathématiques

– Numérique et sciences informatiques

– Physique-chimie

– Sciences de la vie et de la Terre

– Sciences de l’ingénieur

– Sciences économiques et sociales

A qui s’adresse la spécialité HGGSP?

La spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) qui donne aux élèves des clés de compréhension du monde passé et contemporain sur le plan des relations sociales, politiques, économiques et culturelles.

Le volume d’enseignement de cette spécialité et sa prise en compte pour le baccalauréat

En première, la spécialité HGGSP est enseignée 4h par semaine.

Elle se divise en cinq thèmes et porte sur les notions suivantes :

  • Comprendre un régime politique, la démocratie
  • Analyser les dynamiques des puissances internationales
  • Étudier les divisions politiques du monde, les frontières
  • S’informer pour développer un regard critique sur les sources et modes de communication
  • Analyser les relations entre États et religions

Si la spécialité est abandonnée en fin de première, c’est la moyenne des notes de l’année qui est prise en compte sous forme d’un contrôle continu avec un coefficient de 8 au Bac.

Si l’élève choisit de poursuivre la spécialité HGGSP en Terminale, alors l’enseignement passe à 6 heures par semaine.

 La spécialité se divise en six thèmes et porte sur les notions suivantes :

  • – De nouveaux espaces de conquête
  • – Faire la guerre, faire la paix, formes de conflits et modes de résolution
  • – Histoire et mémoires des conflits
  • – Identifier, protéger et valoriser le patrimoine, enjeux géopolitiques
  • – L’environnement, entre exploitation et protection, un enjeu planétaire
  • – L’enjeu de la connaissance politique et géopolitique

 Dans ce cas, la spécialité fera l’objet d’une épreuve terminale de coefficient 16 dans la moyenne au bac.

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE PARUE DEPUIS L’ENREGISTREMENT DE L’ÉPISODE

Lors de l’épreuve terminale dans l’enseignement de spécialité histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, les candidats peuvent être évalués sur les parties suivantes du programme de la classe de terminale :

Thème 1 – De nouveaux espaces de conquête (uniquement quand l’épreuve a lieu en année paire)

Thème 2 – Faire la guerre, faire la paix : formes de conflits et modes de résolution (tous les ans)

Thème 3 – Histoire et mémoires (uniquement quand l’épreuve a lieu en année paire)

Thème 4 – Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques (uniquement quand l’épreuve a lieu en année impaire)

Thème 5 – L’environnement, entre exploitation et protection : un enjeu planétaire (tous les ans)

Thème 6 – L’enjeu de la connaissance (uniquement quand l’épreuve a lieu en année impaire)

Structure de l’Épreuve écrite » :

Pour la dissertation  : le candidat a le choix entre deux sujets, portant chacun sur un thème distinct du programme

Pour l’étude critique d’un (ou deux) document(s) : portant sur un thème qui n’est celui d’aucun des deux thèmes des sujets de dissertation.

Quelles poursuites d’études après la spécialité HGGSP?

Voyons à présent les études que permettent cette spécialité.

Elle est quasiment incontournable pour entrer en IEP (Institut d’études politiques),ainsi qu’en licence d’histoire, de géographie ou de science politique.

Elle est fortement recommandée pour intégrer une école de journalisme.

Elle est conseillée pour entrer en classe prépa économique et commerciale ECS ou ECE ou en classe prépa littéraire CPGE A/L (filière lettres classiques) ou CPGE B/L (filière lettres et sciences sociales), pour faire une licence de droit ou encore une licence études européennes et internationales.

Pour aller plus loin

Le programme détaillé de la spécialité est à retrouver sur le site du Bulletin Officiel de l’Education Nationale.

Pour aller plus loin n’hésitez pas à consulter le site Horizons21 qui permet de tester les combinaisons d’enseignements de spécialité et les domaines de formation et de métiers sur lesquels ces enseignements peuvent déboucher

Et retrouvez d’autres épisodes détaillant chaque spécialité sous le thème LE CHOIX DES SPÉCIALITÉS dans ce podcast.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Brigitte BEGOUEN