Dans cet épisode nous vous accompagnons dans la lecture des données d’une fiche formation sur le site Opendata proposé par le ministère de l’enseignement supérieur. 

Un autre épisode vous présente la plateforme Opendata. Il fait partie de la série Parcoursup.

Ce site internet ou plutôt cette plateforme ministérielle est une véritable pépite car elle permet d’explorer toutes les données (ou open datas) sur les vœux de poursuite d’études et de réorientation dans l’enseignement supérieur et les réponses des établissements via la plateforme Parcoursup, et ce pour les 3 dernières années.

Cette plateforme existe depuis 2015 et elle a été créée pour faciliter l’accès des données du Ministère de l’enseignement supérieur aux citoyens, chercheurs, étudiants, journalistes, développeurs, entreprises, et conseillers d’orientation scolaire.

En clair, pour chaque formation, vous avez tout une série d’informations comme :

📌 le nombre de candidats ayant confirmé le vœu

📌 le nombre de candidats qui ont reçu une proposition d’admission (en phase principale PP, et en phase complémentaire PP)

📌 le rang du dernier appelé

📌 la vitesse de remplissage de la formation (pendant 3 mois)

📌 le % de femmes

📌 le % de néo-bacheliers

📌 le type de bac

📌 le % de mentions

📌 le % de boursiers

📌 leur origine académique

Vous l’avez compris, cette plateforme permet d’observer pour chaque formation et pour chaque établissement d’accueil :
· la demande et la satisfaction de celle-ci,
· le profil des candidats et celui des admis
· ainsi que d’autres résultats à la fin du processus d’affectation.

Nous vous conseillons vivement d’aller y faire un tour et de découvrir par vous même toutes les infos qui vous seront utiles pour appréhender avec patience et confiance la phase d’admission de Parcoursup et plus généralement pour être bien informé en amont sur les formations que vous visez.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Meriem Draman

Dans cet épisode nous vous présentons un outil à connaitre pour se renseigner sur les formations. Il s’agit du site Opendata proposé par le ministère de l’enseignement supérieur. 

Un autre épisode vous explique les données à travers la lecture d’un exemple.

Ce site internet ou plutôt cette plateforme ministérielle est une véritable pépite car elle permet d’explorer toutes les données (ou open datas) sur les vœux de poursuite d’études et de réorientation dans l’enseignement supérieur et les réponses des établissements via la plateforme Parcoursup, et ce pour les 3 dernières années.

Cette plateforme existe depuis 2015 et elle a été créée pour faciliter l’accès des données du Ministère de l’enseignement supérieur aux citoyens, chercheurs, étudiants, journalistes, développeurs, entreprises, et conseillers d’orientation scolaire.

En clair, pour chaque formation, vous avez tout une série d’informations comme :

📌 le nombre de candidats ayant confirmé le vœu

📌 le nombre de candidats qui ont reçu une proposition d’admission (en phase principale PP, et en phase complémentaire PP)

📌 le rang du dernier appelé

📌 la vitesse de remplissage de la formation (pendant 3 mois)

📌 le % de femmes

📌 le % de néo-bacheliers

📌 le type de bac

📌 le % de mentions

📌 le % de boursiers

📌 leur origine académique

Vous l’avez compris, cette plateforme permet d’observer pour chaque formation et pour chaque établissement d’accueil :
· la demande et la satisfaction de celle-ci,
· le profil des candidats et celui des admis
· ainsi que d’autres résultats à la fin du processus d’affectation.

Nous vous conseillons vivement d’aller y faire un tour et de découvrir par vous même toutes les infos qui vous seront utiles pour appréhender avec patience et confiance la phase d’admission de Parcoursup et plus généralement pour être bien informé en amont sur les formations que vous visez.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Meriem Draman

Il ne reste plus que quelques semaines à patienter avant la phase tant attendue des admissions de Parcoursup.  La tension monte au sein des familles !!! 

Et vous, chers parents, vous vous demandez certainement comment aider votre enfant à faire le meilleur choix possible sans stress ni précipitations.

Comment aider votre enfant à vivre sereinement la phase d’admission de Parcoursup et faire le meilleur choix ?

A partir du 2 juin prochain, les candidats Parcoursup, vos enfants commenceront à recevoir les premières réponses concernant leurs vœux de formations. Qu’ils soient en terminale ou étudiants en réorientation, la phase d’admission principale de Parcoursup 2022 s’étalera ensuite pour eux jusqu’au vendredi 15 juillet. Chaque jour de nouveaux choix apparaîtront à un rythme précis qui s’accélèrera au fil des jours et vos enfants auront à choisir entre plusieurs propositions de formation !

Une période angoissante pour les jeunes et leurs familles. Faire un choix est anxiogène car nous avons tous peur de nous tromper. Alors comment pouvez-vous aider votre enfant à éviter le stress à l’heure du choix ? Comment l’aider à faire le meilleur choix ? Afin d’éviter panique et précipitations, les experts du podcast Azimut vous donnent quelques conseils pour vivre le plus sereinement possible cette phase d’admission. Des conseils qui peuvent se résumer en deux mots : prendre son temps et anticiper.

Pendant cette période d’attente, invitez votre enfant à prendre le temps de réfléchir à ses choix prioritaires. Demandez-lui de hiérarchiser ses vœux dès maintenant afin qu’il soit en mesure de choisir sans se précipiter dans le timing défini par Parcoursup. Comment s’y prendre pour hiérarchiser ses vœux ?

Votre enfant a peut-être déjà des préférences et dans ce cas la hiérarchisation de ses choix sera facile. Toutefois, si ce n’est pas le cas, plusieurs aspects peuvent être pris en compte :

Tout d’abord, il est important que votre enfant soit au clair avec le contenu de chaque formation et en vérifie la cohérence avec son projet professionnel. Pour cela, il peut consulter le site internet des formations choisies mais aussi se renseigner auprès des étudiants qui les suivent. Chaque formation dispose d’étudiants référents qui seront ravis de le renseigner.

La garantie d’emploi à la sortie de la formation et la possibilité de poursuite d’études peuvent être aussi évaluer par votre enfant.

Tout comme la situation géographique de l’établissement et la ville où se situe la formation. Votre enfant souhaite-t-il rester proche du domicile familial ou a-t-il envie d’être plus autonome et vivre loin de vous ? La ville est-elle agréable à vivre ? Encouragez-le à se renseigner sur la vie étudiante. Est-elle dynamique ou plutôt calme ? Qu’en disent les anciens élèves ?

Le cadre de la formation est aussi un aspect à prendre en compte. Pour réussir dans ses études, votre enfant a-t-il besoin d’un cadre de formation strict ou au contraire plus de liberté ?

A ce stade, il est primordial d’appréhender entre vous la partie financière, le coût de la formation pouvant être un critère décisif. Chaque année, il arrive que des jeunes fassent leur choix sur Parcoursup mais qu’au moment de l’inscription les parents non avertis tombent des nues concernant le prix et remettent en cause ce choix ! C’est bien dommage à ce stade du processus!

Pour réaliser ce travail de hiérarchisation des choix, proposez à votre enfant de noter les plus et les moins de chaque formation sur une feuille, de faire sa hiérarchie et de vous la présenter oralement ce qui lui permettra de se l’approprier.

Ce choix ainsi fait quand arriveront les premières réponses de Parcoursup votre enfant aura tous les éléments en main pour faire le meilleur choix. Bien réfléchir à ses choix prioritaires dès maintenant permet de réduire considérablement le stress de cette dernière phase de Parcoursup et d’éviter les erreurs dues à la panique et la précipitation.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Peggy Velasquez.

La seconde étape de Parcoursup permettant aux candidats de finaliser leur dossier et de confirmer leurs vœux s’est achevée vendredi 8 avril 2022 : au total, 936 000 candidats ont confirmé au moins un vœu d’orientation dans l’enseignement supérieur, soit une légère augmentation par rapport à l’année dernière (+ 0,6%). 

Cet épisode vous informe sur données principales en matière de voeux exprimés.

Sources

Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation 

Parmi ces candidats, les plus nombreux sont les lycéens préparant le baccalauréat français (scolarisés en France et à l’étranger) : ils sont 622 000, un chiffre en légère baisse par rapport à 2021 (- 2 %). On compte également 186 000 étudiants qui souhaitent se réorienter en première année ou qui formulent des vœux par précaution en attendant leurs résultats de fin d’année (+ 2 % par rapport à 2021).

Enfin, parmi les autres candidats, on retrouve 95 000 candidats ayant un projet de reprise d’études, dont 57 000 se sont également intéressés à l’offre de formation professionnelle proposée via le module Parcours+, et 33 000 candidats ayant une scolarité à l’étranger (hors lycées français à l’étranger).

Dans leur ensemble, les candidats ont formulé près de 11,6 millions de vœux et sous-vœux pour des formations sous statut étudiant (soit une augmentation de 0,8 % par rapport à 2021). Quant aux formations en apprentissage, plus nombreuses à être proposées sur la plateforme (7 500 contre 5 900 en 2021), leur attractivité se poursuit : 191 000 candidats ont déjà formulé plus de 904 000 vœux pour ces formations.

L’examen des candidatures par les formations de l’enseignement supérieur est en cours. Les candidats pourront consulter, dans leur dossier, les réponses des formations à compter du 2 juin 2022.

Focus sur les lycéens scolarisés en France (note flash du SIES)

Le service statistique du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SIES) a publié une note de synthèse analysant les vœux d’orientation vers l’enseignement supérieur formulés par les lycéens scolarisés en France et dont les principaux enseignements sont :

Parmi les 627 000 élèves de terminale scolarisés en France en 2022 et inscrits sur Parcoursup, 96,7 % ont confirmé au moins un vœu en phase principale (hors formations en apprentissage). Cette part est équivalente à l’année 2021. Cependant, le nombre d’élèves de terminale inscrits sur Parcoursup diminue de 2,2 % par rapport à l’année dernière, soit 14 000 candidats en moins, alors que les effectifs d’élèves en terminale sont stables (- 0,3 %). Cette baisse concerne particulièrement la série professionnelle (- 7,5 %). Cette évolution est expliquée, en grande partie, par la baisse de l’effectif des élèves de terminale professionnelle et par la plus grande proportion des terminales professionnelles qui ne demandent que des formations en apprentissage.


La hiérarchie des formations dans les listes de vœux est identique à l’année dernière. La licence représente en moyenne 35 % des vœux des listes (y compris 4 % de vœux en LAS), les CPGE (6 %), les diplômes d’État du secteur sanitaire et social (6 %) et les PASS (4 %). La part du nombre de vœux en licence a augmenté de 1,9 point entre 2021 et 2022.
La licence et les BTS sont les deux formations les plus demandées : près de sept candidats sur dix confirment au moins un vœu en licence (hors LAS) et près de la moitié en BTS.
Les terminales technologiques demandent plus souvent les BUT et moins souvent les BTS qu’en 2021.


La réforme du 1er cycle des études de santé conduit à une évolution des vœux dans ces filières.
Alors que la part des candidats boursiers (26 %) est la même qu’en 2021, la part de ceux ayant confirmé au moins un vœu hors de l’académie (67 %) connait une légère hausse de 1 point.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode vous explique où et comment déclarer votre handicap pour qu’il puisse être pris en compte dans Parcoursup et pour les études supérieures.

Nous y exposons également les situations pour lesquelles un candidat en situation de handicap peut saisir la commission académique d’accès à l’enseignement supérieur.

Bonne écoute et abonnez vous !

Cet épisode est proposé par Denis Bodar.

Cet épisode vous propose des conseils sur la manière la plus adaptée de remplir les champs «Mes activités – centres d’intérêts » de votre dossier dans Parcoursup. 

Nous détaillons ce qui est attendu dans chacune des 4 sous-parties pour lesquelles vous remplirez donc 4 espaces dédiés de 1500 caractères maximum. 

Bonne écoute et abonnez vous !

Cet épisode est proposé par Karine Israël.

Le projet de Formation motivé est un élément à insérer à votre dossier sur Parcoursup dans lequel vous allez pouvoir dire qui vous êtes, pourquoi vous postulez à cette formation et pourquoi elle vous correspond. 

Cet épisode vous décrit comment structurer votre lettre de motivation de 1500  caractères maximum et vous fournir quelques précieux conseils.

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Blandine DELAIRE et Alix d’HARCOURT