Vous avez déjà sûrement tous entendu parler des tests d’orientation pour vous aider dans le choix de votre avenir professionnel. Mais sont-ils vraiment fiables ? Comment interpréter vos résultats ?

Que nous ayons une bonne expérience avec ou non, les tests d’orientation sont des outils très plébiscités par les professionnels de l’accompagnement.

Très longtemps, ils ont été perçus comme très limitants, c’est-à-dire qu’ils nous « enfermaient dans une case », sans possibilité d’en sortir.

La plupart des tests professionnels prennent en compte la personnalité, les valeurs, les préférences personnelles et professionnelles de chaque personne. Ce qui est important de retenir, c’est que les tests n’ont pas pour objectif de définir pour vous une voie toute tracée, mais bien de vous aider pour trouver celle-ci, tout en se rapprochant de qui vous êtes au fond de vous.

Par exemple, si vous êtes doté d’une personnalité très introvertie, il se peut que les résultats de vos tests vous orientent vers des métiers qui ne nécessitent pas une constante stimulation extérieure, mais plutôt vous orienter vers des métiers ou environnements « calmes », permettant de prendre le temps de la réflexion.

Cela ne veut bien sûr pas dire que vous n’avez pas la capacité d’exercer dans un environnement en constant mouvement, mais que tout simplement, au vu de votre trait de personnalité dominant, ce n’est peut-être la meilleure option à choisir pour votre épanouissement futur.

Néanmoins, la meilleure des solutions pour trouver sa voie est d’avant tout bien apprendre se connaître soi-même dans un premier temps, mais aussi, dans la mesure du possible de tester un métier ou rencontrer des professionnels qui exercent la ou les professions qui vous intéressent, afin de vous aider à vous projeter et à faire votre choix.

Vous l’aurez compris, les tests d’orientation restent tout de même fiables et proches de la réalité, mais ils ne sont pas une fin en soi. Ils sont là pour vous guider, vous inspirer, vous ouvrir les portes vers d’autres possibilités. Le plus important sera toujours de vous faire votre propre expérience personnelle !

Quelques exemples

• Tests payants :

https://www.centraltest.fr/solutions/atout-orientation https://www.centraltest.fr/solutions/bf5

• Tests gratuits :

https://www.letudiant.fr/test/metiers/orientation/pour-quels-metiers-etes-vous-fait.html https://www.onisep.fr/Media/Multimedia/Quiz-de-positionnement/Des-metiers-selon-mes-gouts https://www.oriane.info/je-passe-le-test-dorientation-oriane

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

épisode proposé par Océane Tartarin

Nous pensons déjà bien nous connaître, mais c’est en se posant la question de « Qui je- suis ? » qu’il nous arrive parfois d’avoir des difficultés à y répondre. Alors, qu’est-ce que c’est « apprendre à bien se connaître » ?

Bien se connaître est un apprentissage continu et fait partie intégrante de votre vie d’enfant, d’adolescent, de jeune adulte et d’adulte.

Il existe pour cela, de nombreux leviers d’apprentissages sur la connaissance de soi :

L’un d’eux est d’apprendre à connaître et reconnaître ce que vous aimez : c’est-à-dire, de vous demander quelles activités vous plaisent au quotidien, comment est-ce que vous occupez votre temps libre, ou encore quels sont les sujets qui vous intéressent et vous touchent plus particulièrement.

Un autre levier est d’apprendre à bien cerner votre personnalité : est-ce que je suis plutôt d’un naturel timide ? Est-ce que j’aime passer du temps entouré(e)d’autres personnes ? Est-ce que je ressens le besoin d’être au calme régulièrement ? Ai-je besoin d’être très organisé(e) pour me sentir en sécurité ? Ai-je besoin de trouver beaucoup d’occupations différentes pour m’épanouir, ou bien simplement me passionner pour un sujet précis me correspond mieux ?

Un troisème levier et pas des moindres, peut-être même le plus important, va être d’apprendre à connaître et à reconnaître vos émotions : savoir vous écouter, écouter vos ressentis, écouter votre intuition. Cela veut dire analyser vos réactions dans une situation précise et comprendre ce qui vous bloque, vous freine, ou bien au contraire vous motive, vous enthousiasme. Les émotions sont des guides dans nos vies et nous aident à prendre les bonnes décisions pour avancer.

Il existe de nombreuses autres façons d’apprendre à bien se connaitre. Nous en détaillons certaines dans les épisodes ce ce podcast.

Pour vous aider à y voir plus clair, il existe de nombreux exercices qui peuvent vous éclairer dans votre questionnement comme les exercices de projection, les exercices d’écriture thérapeutique, les tests psychométriques. Il est également possible, se faire accompagner par un ou une professionnel(le) de l’orientation qui pourra vous aider à mieux vous comprendre, pour mieux vous aider à vous orienter dans votre vie professionnelle, mais aussi personnelle.

Vous l’aurez compris, apprendre à bien se connaître, ce n’est pas un sprint, mais un marathon !

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

épisode proposé par Océane Tartarin

Terme à la mode ou véritable méthode pour apprendre à se connaître ? À travers cet épisode, nous allons aborder ensemble ce qu’est  l’introspection.

L’introspection, c’est regarder « à l’intérieur de soi », c’est prendre le temps de faire une  pause et faire le point sur qui l’on est, ce que l’on aime, ce que l’on ressent, pour mieux avancer dans notre vie personnelle et professionnelle. 

Bonne écoute! N’oubliez pas de vous abonner.

Cet épisode est proposé par Océane Tartarin